10/12/2013

Hakanaï

 

 

Hakanaï est une performance chorégraphique pour une danseuse évoluant dans un volume d’images en mouvement. Dans la langue japonaise, Hakanaï définit ce qui est impermanent, fragile, évanescent, transitoire, entre le rêve et la réalité. Mot très ancien, il évoque une matière insaisissable associée à la condition humaine et à sa précarité, mais associée aussi à la nature. Il s’écrit en conjuguant deux éléments, celui qui désigne l’homme et celui qui désigne le songe. Ce collage symbolique est le point de départ de cette partition pour une danseuse rencontrant des images, faisant naître un espace situé à la frange de l’imaginaire et du réel. Les images sont animées en direct, selon des modèles physiques de mouvement, au rythme d’une création sonore également interprétée en direct. 

 

Commentaires

M'Hakanaï tu es, beau masque...

Écrit par : manouche | 10/12/2013

il me semble que le plus intéressant sont les deux images de "fin" ou le corps peut vraiment danser en duo avec les formes en mouvement ...

Écrit par : laurence | 10/12/2013

Extraordinaire ! Cependant je préfère la partie Alice in wonderland à celle de Rocki.

Écrit par : giulio | 10/12/2013

Ho mais !! le dispositif entier est pertine. J'aime beaucoup. Je suis d'accord avec toi Laurence sur l'interactivité avec le corps, mais je trouve l'envolée parmi les signes assez magique, esthétiquement, ça me parle.
merci Blue, magnifiquement raccord.

Écrit par : Lorka | 12/12/2013

Écrire un commentaire