Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2011

Renversant!

 

 

 

 

Commentaires

@Héléna
Pour cette semaine, nos émotions ont été cahotées, malmenées, que cette pause magnifique, est, ce qu'on appelle la subjugation par l'expression du corps. Elle vous coupe le souffle, laisse votre bouche béante, comme paralysée. Il y'a un tel ravissement et transport pour tant de bonheur dans le regard, qu'on en demeure épanoui! Voilà, la beauté, dans toute sa définition, son entièreté et sa splendeur! Merci, Héléna, pour ce ravissement, pour ce tango qui nous a fait tanguer!

Écrit par : bizak | 25/05/2011

Dear Blue
Quel tango d'enfer comme je les aime!Au moins , eux, ils y vont à fond! Ils ne coupent pas après quelques pas seulement! Comme elle est belle cette ivresse dansée, assumée jusqu'au bout! sublimement radicale!
Merci pour ces moments de bonheur que tu nous offre!

Écrit par : Mokhtar EL Amraoui | 25/05/2011

merci pour ce tango de feu et de passion magnifiant l'harmonie d'un couple.

Écrit par : Manouche | 25/05/2011

AH ! C'est bien du cinoche ça ! Endiablée découpée à souhait, les djeunes en restent baba, t'as qu' a voir !
.. alors attends voir... elle c'est la prof de danse et elle voulait leur en mettre plein la vue, ou bien c'est lui. Bon à priori je dirais que c'est lui, parce que Banderas est plus bankable, il n'est pas venu faire de la figuration seulement sur un tango, et puis il la remercie, donc c'est elle la guest... alooors c'est quoi la suite ?

Écrit par : laure K. | 25/05/2011

Oui, complètement du cinoche! Mais j'ai bien aimé cette scène!!
:-)
Je n'ai pas vu le film, je ne peux pas te dire, mais je connais le synopsis alors tu es dans le vrai, c'est bien lui the guest! La suite?
Disons, que le professeur de danses de salon essayant d'apprendre son art à des jeunes de banlieues qui lui rient au nez quand il arrive avec ses tangos et passo dobles, finit par les convaincre avec cette scène enlevée que ce genre de danse est racée et non désuète, qu'elle est sensuelle et non souffreteuse, qu'elle est bien plus physique qu'il n'y parait et quel panache! Ils s'y mettent tous et découvrent chez eux des ressources nouvelles qui leur permet de voir la vie autrement. Je suppute un super happy end sans un grand spectacle époustouflant de transformations et d'ouverture à la vie. Un message d'espoir au travers de la danse comme rédemptrice!
Ca le fait, non? hé,hé,hé...

Écrit par : helenablue | 26/05/2011

Jlévulfilm !!!!!
Cette scène m'avait scotchée net ! ouais, un film pas mal, sinon.

Écrit par : anne des ocreries | 26/05/2011

:-)

Écrit par : helenablue | 26/05/2011

Écrire un commentaire