Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/12/2012

De la méditation

But de la méditation: débarasser l'esprit des irritants psychiques que sont la haine, la colère, l'envie, l'orgueil, la jalousie. Permettre à l'esprit de voir la réalité telle qu'elle est, en déchirant le voile des illusions derrière lequel souvent nous percevons le réel. Atteindre la perfection de toutes les qualités latentes dans notre mental subconscient. Préalable: reconnaître ses faiblesses et ses défauts, et à partir de là, prendre un chemin ascendant. Purifier le mental, surmonter tristesse et lamentations, surmonter la douleur et le chagrin, marcher sur le juste chemin menant à la paix. Une fois assis, rester immobile, le mental est analogue à une bassine d'eau boueuse, plus longtemps vous la maintenez immobile, plus la boue se dépose et l'eau devient claire. Dans une autre étape, extirper la boue qui repose au fond, autrement si l'on secoue la bassine fatalement elle remontera. Le corps et le mental sont étroitement liés et chacun influence l'autre.

La méditation est conscience sans ego.

- Felwine Sarr -

 

Commentaires

Il faudra assurément que je lise ce cher Felwine Sarr.

Merci, Helena, de partager cette grande trouvaille que sont ses écrits !

Écrit par : Guillaume Lajeunesse | 26/12/2012

Oui, Vieux G. ses méditations africaines sont de toute beauté, j'ai passé la journée avec elles et je suis comblée...

Écrit par : helenablue | 26/12/2012

C'est bien ma veine! Sandy m'a offert pour Noël un certificat-cadeau du superméga nouveau spa CHEZ SALOMÉ! Ils inaugurent samedi, mais j'ai réservé dimanche pour essayer le massage hassidim (Menachem m'a-t-on dit ne bosse pas le samedi), suivi d'un bain de BOUE! C'est pas modifiable, pas remboursable, pas échangeable. Je fais quoi, moi, maintenant? Je peux pas canceller, ce serait gaspiller le cadeau de Gordon. D'un autre côté, une fois dans le bain, me mettre à extirper la boue qui repose au fond, facile à dire, mais comment j'en dispose avec discrétion? Et sans secouer la bassine, en plus... Mon corps et mon mental sont étroitement liés, dans un bain c'est à peine s'il reste de la place pour mes pensées et pour mes pieds. Mais l'idée de laisser l'ego avec mon maillot mes lunettes et la serviette et le peignoir sur le meuble prévu à cet effet près du bourbier fangothérapeutique chic, j'avoue que c'est pas con, pas con du tout. S'agit, disons les choses comme elles sont, d'un assez gros morceau, cet ego (malbouffe, bibine et volupté fainéante). En alléger le volume de mon corps avant de m'immerger dans la vase et m'y vautrer en grognant, grommellant, nasillant et roumant bien à mon aise, thank you Archimède, ça devrait me dégager juste ce qu'il faut d'espace libre entre mes flancs et les parois de cette fosse à limon pour endurer toute une heure l'horreur du cadeau génial de Sandy. Et méditer ma vengeance.

Écrit par : Christian Mistral | 26/12/2012

Ah, come on, Vieux G! Gimme a break for Christmas, will ya? I need to know there's one of our people left who hasn't gone insane or just plain spineless.

Ce cher Felwine Sarr? Grande trouvaille? That load of cheap easy crap? Senghor et Césaire vont venir te tirer les orteils dans ton sommeil!

Écrit par : Christian Mistral | 26/12/2012

Banal mais sincère joyeux temps des Fêtes à toi et à ta tribu

Écrit par : gaétan | 27/12/2012

@ Christian:

:-), forcément après ton commentaire hors pair, Felwine me paraît bien fade...Beau cadeau indeed! Sacrée Sandy!

Écrit par : helenablue | 27/12/2012

@ gaétan:

Merci! Bon temps des fêtes à toi et les tiens également, Gaétan.

Écrit par : helenablue | 27/12/2012

GeeBee! J'arrive de chez vous, y a genre une heure, ayant lu ton billet sur Tintin, Verne et Vernes. Le flashback du Yâwb que tu m'as déclenché! Trente-cinq ans après avoir lu L'île Mystérieuse, je suis replongé dedans: vais tourner la soixantième page sitôt ce comm posté.

Tu kisses ta Fée des étoiles conjugales de ma part? Une joue pour Noël, une joue pour le Jour de l'An. Quant à toi, viens-là, approche un peu, que chte serre fort! Et t'embrasse, old friend.

Écrit par : Christian Mistral | 27/12/2012

Un bain de terre forte et un massage aux rocs chauds, for you, c'était l'évidence même. Aussi évident qu'un 31 décembre avec de la boésson pis des rigodons.

Bonne année Christian, bonne année Blue. Bonne année tout le monde.

Becs, becs.

Écrit par : Gordon | 30/12/2012

L'évidence même, en effet, Sandy! :-)

Bonne et belle année à la hauteur de tes espérances...

Becs, becs itou.

Blue

Écrit par : helenablue | 31/12/2012

Écrire un commentaire